Il est dans la nature de l'homme d'invoquer Dieu et de chercher la réalisation du Soi. Invoquer Dieu c'est se défaire du sentiment du manque. Le but de la vie humaine devrait être la réalisation divine. Le renoncement viendra spontanément pour nous rendre capables d'accepter quelque chose de supérieur, comme on laisse un objet qui était dans la main pour en prendre un autre. On doit accepter ce qui est éternel et vrai.

N'est-ce pas ce Dieu qui a forme de vérité, la vérité, n'est-ce pas Lui qui est à l'intérieur de vous ? Voilà pourquoi vous ne devez jamais laisser de côté introspection et méditation. Chacun doit obtenir sa propre réalité. Il y a la béatitude, rien que la béatitude. Où est la souffrance ? Là, il n'y que Lui.

Dieu est le père suprême, la mère suprême, le frère suprême, l'ami, le mari - tout cela en un. Il est chaque nom et chaque for- me. Il est également sans nom et sans forme. Aussi, la voie où règne Son souvenir constant dans le cour et dans l'âme engendre la paix. Cette voie-là doit être tentée.

Paroles de Mâ classées par thèmes

20,00 €Prix

    Pour vous inscrire à la newsletter: 

    jvigne.liste@gmail.com

    Contacts: 
    Programme: koevoetsg@orange.fr (Geneviève - Mahâjyoti, 
    Assistante bénévole de Jacques Vigne)
    Livres: alexia@yogaandpeanutbutter.com (Alexia)